A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


violences contre les femmes en Inde

Actualités


30 décembre 2012

NOUS, ON VOUDRAIT BIEN
MAIS ON N'A TOUJOURS PAS COMPRIS...

Cela s'est passé en Inde et choqué le monde entier.

Pourtant la violence contre les femmes,
c'est tous les jours dans tous les pays.



Une jeune étudiante marchant dans la rue.
Toute la vie devant elle.
Mais la voilà soudaint happée par des mains bestiales, jetée dans un bus, à la merci de 6 hommes.
Violée, saccagée. Mais cela ne suffit pas. Encore une
barre de fer rouillée enfoncée dans le vagin, crevant les intestins.

Puis jetée dehors comme un paquet d'excrément. Déjà mourante. Morte peu après.

Alors, on voudrait comprendre. Qu'on nous explique. Pourquoi tant de violence et de haine pour les femmes ?
On voudrait comprendre.

Mais comprendre quoi ?

La seule manière de répondre à cette violence est de la sanctionner par la loi.

Les peines les plus fortes contre ces hommes là.

Mais dans la plupart des pays, le pouvoir et la loi sont entre les mains des hommes, de la religion.

Et la femme ne compte pas.

A cette petite étudiante Indienne dont on ignore même le nom.

A toutes les femmes violentées tous les jours dans leur chair et leur esprit, ce poème de Paul Eluard intitulé "
Comprenne qui voudra"


Comprenne qui voudra

Moi mon remords ce fut
La malheureuse qui resta
Sur le pavé

La victime raisonnable
À la robe déchirée
Au regard d'enfant perdue
Découronnée défigurée

Celle qui ressemble aux morts
Qui sont morts pour être aimés

Une fille faite pour un bouquet
Et couverte
Du noir crachat des ténèbres

Une fille galante
Comme une aurore de premier mai
La plus aimable bête

Souillée et qui n'a pas compris
Qu'elle est souillée
Une bête prise au piège
Des amateurs de beauté

Et ma mère la femme
Voudrait bien dorloter
Cette image idéale
De son malheur sur terre.



AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu