A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


nouvelles du Liban

Laicite

25 avril 2010

MANIFESTATIONS
AU LIBAN
POUR DEMANDER UN ETAT LAIQUE



Alors que partout dans le monde, des populations étouffant sous le joug des religions, aspirent et réclament de vivre dans un Etat laique, en France, nous voyons la laicité, chèrement acquise, remise en cause de tous les côtés.

Des Partis politiques vont même se créer, à l'instar de celui de Christine Boutin, pour revendiquer haut et fort la religion au niveau politique et dans l'espace public.

A quand une grande manifestation en France pour la défense de la laicité, à l'instar de celle qui vient de se dérouler à Beyrouth ce dimanche comme le relate l'article de l'AFP ci-dessous?



BEYROUTH | AFP - Le 25 avril 2010

Plusieurs milliers de personnes ont participé dimanche à Beyrouth
à une marche pour réclamer un Etat laïque au Liban, un pays régi par un système politique confessionnel.

Des femmes, des hommes et des enfants, arborant des drapeaux libanais, ont pris part à cette marche organisée par un mouvement laïque indépendant.

Aux cris de "Laïcité", ils ont marché jusqu'au siège du Parlement pour défendre l'idée d'un Etat non-confessionnel, alors que des militants distribuaient des fleurs roses aux manifestants. "Mariage civil, pas la guerre civile", ou "Fatima et Tony s'aiment ... ça c'est un problème", pouvait-on lire sur des banderoles qui semblaient faire référence au fait que le mariage civil n'existe pas au Liban.

"Le changement doit venir de nous", souligne un organisateur s'exprimant à l'aide d'un porte-voix devant le Parlement, où la police a établi des barricades pour empêcher les manifestants d'atteindre le bâtiment. "Seulement nous, citoyens, pouvons le faire".

Les défenseurs des droits des homosexuels étaient aussi très présents avec des drapeaux arc-en-ciel et des banderoles portant l'inscription "homosexuels pour la laïcité".

"Ce rassemblement est symbolique, même s'il aura très peu ou pas du tout d'impact politique", estime Hani, 24 ans. "Ce qui est important c'est que tous les groupes marginalisés sont ici pour exiger un Etat pour tous", a dit ce manifestant à l'AFP.


Au Liban, pays néanmoins considéré comme relativement libéral dans une région plutôt conservatrice, la religion occupe une place de premier plan. Dans ce pays qui réunit 18 communautés religieuses, l'Etat est régi par un système complexe de partage du pouvoir. Ainsi par exemple, le président est un chrétien maronite, le président du Parlement un musulman chiite et le Premier ministre un musulman sunnite.

Depuis la fin de la guerre civile (1975-90), les défenseurs des droits de l'Homme poussent pour un Etat laïque. L'an dernier, le ministre de l'Intérieur a autorisé ceux qui le souhaitaient à ne pas préciser leur religion sur les documents officiels. Mais pour ceux qui souhaitent un mariage civil, ils doivent le faire à l'étranger, souvent dans l'île de Chypre voisine.

AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu