A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


Non à l'oppression par l'Iran des ouvrieres et ouvriers

Actualités

13 avril 2011


APPEL DES OUVRIERS ET OUVRIERES IRANIENS
A L'OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE
DU TRAVAIL DU 1ER MAI PROCHAIN



Awsa-France et les membres de Global Solidarity for Secular Society ( Solidarité Globale pour une Société Laique) s'associent à l'appel lancé par les travailleurs iraniens opprimés et privés de leurs droits par la République Islamique d'Iran ainsi qu'à celui des femmes iraniennes revendiquant une égalité de droits en matière de travail.

Ci-dessous cet appel traduit en français et la version originale en anglais après

Tandis que le monde célèbrera le 1er mai les acquis obtenus en matière de travail ,
le mouvement ouvrier iranien continue à être durement réprimé par la République islamique de l'Iran et beaucoup d'entre eux et de dossiers languissent encore dans les prisons.

Mansour Ossanlou, un dirigeant syndical et un organisateur ont été emprisonnés pendant les six dernières années uniquement parce qu'il a mis en oeuvre son droit d'organiser une manifestation et protester pour exiger le payement aux ouvriers de leurs salaires impayés.

De même, d'autres activistes syndicaux connus comme Ebrahim Madadi, Reza Shahabi, Behnam Ebrahimzadeh et Gholam Reza Gholam Hossieni, s
ont en prison pour les mêmes motifs.

L'ouvrier iranien doit faire face aujourd'hui à la détérioration des conditions de travail et au déclin du niveau de vie.

Les Syndicats sont fortement entravés, le droit du travail est systématiquement sapé, les convention collectives de travail interdites - bref, leur lutte pour réaliser la justice économique et une meilleure vie est étouffée.
Même la plus simple action collective ou rassemblement sont annulés et ses organisateurs punis.

Nous invitons nos concitoyens du monde, Syndicats, Organisations de droits de l'homme et Organisation Non Gouvernementales actives dans ces domainses à nous rejoindre à cette occasion mémorable pour condamner les politiques anti-travail répressives et inhumaines ainsi que les pratiques de la République islamique de l'Iran
et faire pression sur son gouvernement pour faire respecter l'Accord International sur des Droits Économiques, Sociaux et Culturels, en tant que partie de la Déclaration universelle des droits de l'homme, dont l'Iran est un signataire.

Des actions comme une lettre décrivant des campagnes en la matière au Représentant Spécial de L'ONU chargé d'enquêter sur les conditions des Droits de l'homme en Iran, l'organisation de rassemblements exigeant la libération des prisonniers politiques ou de travail, la diffusion d'informations sur l'oppression des ouvriers et des responsables syndicaux en Iran et tout autre type d'actions qu'ils peuvent mener aideraient la cause de la liberté et de la justice en Iran.

Ci-dessous un résumé des revendications des ouvriers iraniens :

Libération immédiate et inconditionnelle de tous les ouvriers emprisonnés

-
Abolition des textes anti- droit du travail

- Reconnaissance du droit de contester, de s' organiser et faire grève selon les lois nternationales

- Abolition du travail des enfants et égale protection de l'enfants conformément à la loi

- galité de salaire pour le travail des femmes et abolition de lois et pratiques discriminatoires à l'égard des femmes

- Le paiement immédiat des arriérés de salaires ( certaines usines et institutions ont plus que 6 mois de retard )

- Allocations de chômage pour tous les chômeurs.


Appel organisé par 48 Organisations de droits de l'homme et organisations démocratiques d'Europe et d' Amérique du Nord

Soutenu par 16 organisations de droits de l'homme et groupes de démocratie en Europe et en Amérique du Nord

Pour plus d'informations sur ces actions dans différentes villes ou si vous souhaitez vous joindre à cette action action et à organisation dans votre ville.

free.iran.for.all.iranians@gmail.com


--------------------


While the world celebrates the gains of organized labor on May 1st, the Iranian labor movement continues to be viciously suppressed by Islamic Republic of Iran, and many of its rank and files still languish in the prisons. Mansour Ossanlou, a union leader and organizer has been imprisoned for the past six years solely because he executed his right to organize a rally and protest and demand the workers’ overdue wages. So are other prominent union activists such as Ebrahim Madadi, Reza Shahabi, Behnam Ebrahimzadeh, and Gholam Reza Gholam Hossieni, who are in prison for the similar reasons.

The Iranian worker today faces deteriorating working conditions and declining living standards. Unions are forcefully discouraged, labor laws are routinely undermined, collective bargaining not permitted – in short, their drive to achieve economic justice and a better life is stifled. Even the simplest collective action or protest is quashed and its organizers punished.

We invite our fellow citizens of the world, labor unions, human rights organizations, and NGOs active in related fields, to join us on this memorable occasion to condemn the oppressive and inhumane anti-labor policies and practices of the Islamic Republic of Iran and to bring pressure on its government to abide by the International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights, as a part of the Universal Declaration of Human Rights, to which Iran is a signatory.

Actions such as letter writing campaigns to the UN Special Envoy investigating Human Rights conditions in Iran, organization of rallies demanding the release of political/labor prisoners, dissemination of information about the oppressive condition of workers and labor leaders in Iran, and any other type of support they can muster, would be helpful to the cause of freedom and justice in Iran.

Following is a summary of the Iranian workers’ demands:

Immediate and unconditional release of all imprisoned workers

Abolishing (Revision of) anti-labor laws

Recognition of the right to protest, organize and strike according to International Laws

Abolishing Child labor and equal protection of children under the law

Equal pay compensation for working women, and abolishment of discriminatory laws and practices against women

Immediate payment of overdue wages (Some factories and institutions are 6 months behind)

Unemployment benefits for all unemployed workers


Organized by 48 human rights and democracy organizations in Europe and North America

Supported by 16 human rights and democracy groups in Europe and North America

Please email us if you need more information about these actions in different cities or if you would like to join this action and an organizing organization in your city.

free.iran.for.all.iranians@gmail.com









AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu