A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


Nouvelles d'Egypte:c'est un massacre!

Actualités

4 février 2011


MOUBARAK MASSACRE SON PEUPLE

Les Américains ignorent qui est derrière les assassins...
mais les accusent de vouloir intimider les manifestants



C
e que nous craignions ici est en train d'arriver. A son âge, Moubarak n'a plus rien à perdre. Quitte à partir, il parait biendécidé,auparavant,à mettre à feu et à sang son pays.

Le pays se retrouve ainsi livré à toutes les violences et menacé d'une prise de pouvoir islamiste.

En attendant, c'est ce même peuple qui aspirait à la démocratie qui paye un lourd tribu.

Voilà le témoignage d'un manifestant après les attaques des pro-Moubarak, montés sur des chevaux et des chameaux, piétinant et tuant les manifestants.

C'est un vrai Massacre!

"It’s a massacre. They’re coming in in government cars, buses, and in thousands. They have knives. They are throwing Molotov bombs. They are burning the trees. They are throwing stones at us. We managed to catch many of them. All of them are undercover police."

Traduction :

"c'est un massacre. Ils sont en train d'arrier ici dans des cars et des bus du gouvernement, et par milliers. Ils ont des couteaux. Ils lancent des coctails Molotov. Ils brûlent les arbres. Ils nous caillassent. Nous avons prévu d'attraper beaucoup d'eux. Ce sont tous des policiers déguisés (sous couverture)."

U.S. State Dept.: We Don’t Know Who Is Behind Cairo Violence

Les Etats-Unis ne savent pas qui est derrière les violences au Caire


P.J. Crowley : “We don’t know who unleashed these thugs on the streets of Cairo. They have been identified as supporters of the government. But whoever they are, there needs to be accountability here. This was clearly an attempt at intimidating the protesters, who have been communicating to the government and insisting on change. As the President said last night, there needs to be a transition. It needs to start now.”

Traduction

"
Nous ne savons pas qui a lâché cette bande de criminels dans les rues de Caire. Ils ont été identifiés comme les partisans du gouvernement. Mais quels qu'ils soient, ils doivent répondre de leurs actes ici. C'était clairement une tentative d'intidmidation des manifestants. qui ont fait savoir au gouvernement leur détermination au changement. Comme le Président l' a dit la nuit dernière, il doit y avoir une transition.Elle doit commencer maintenant. "


Lire l'article en entier ici ( en anglais )

http://www.democracynow.org/2011/2/3/headlines#3



















AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu