A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


Polanski: le Procureur de Los Angeles réagit

Cette nausée qui nous gagne...

13 Juillet 2010



" Une jeune fille de 13 ans
a été droguée et violée par un adulte.
Ce n'est pas une question de détail technique"


C'est en ces termes que le Procureur de Los Angeles a réagit au refus de la Suisse d'extrader Roman Polanski vers les Etats Unis pour y répondre du viol d'une gamine de 13 ans.

La Suisse a fait l'objet d'intenses interventions politiques au plus haut niveau de l'Etat.

Nos ministres en exercice ou anciens et même selon des médias, la Présidence, se sont investis pour Polanski, y compris aussi auprès du Président Obama....

Frédéric Mitterrand qui s'est ingéré jusqu'à stigmatiser gravement la justice d'un autre Etat peut être satisfait.

Il n'a d'ailleurs pas attendu pour exprimer sa joie.

Avec lui, nul doute que tous les boxeurs thailandais de 45 ans ou plus le seront également.

Tout comme Jack Lang, allé plaider en Suisse le cas Polanski et remis gravement à sa place par un avocat Suisse, faisant de ce fait le bonheur de tous les internautes qui ont visionné la vidéo avec le discours de Lang et la volée de bois verts en retour de la part de cet avocat.

Polanski nous dit-on va pouvoir continuer son oeuvre " immense" et vivre libre, soustrait à toute justice si aucun pays " coopératif" comme le souligne le Procureur de Los Angeles ne l'extrade.

Or, il a acquis la nationalité française et ce n'est ni le gouvernement actuel ni un prochain gouvernement de gauche, si "compréhensif" avec les "artistes" qui le fera.

La "coopération" a, en effet des limites, surtout en France.

On risquerait de voir évoquer le spectre des années 30, Lefebvre nous rédiger un nouveau " j'accuse" dans un des médias gouvernementaux.

L'Elite qui protège un des siens.

Bref, la pédophilie peut aussi et ainsi se démocratiser pour avoir un bel avenir devant elle, l'exemple et l'impunité étant donnés au plus haut niveau.


Il suffit seulement aux pédophiles de base de tirer les conséquences de cette situation.

  • Désormais, à qui un pinceau, à qui une caméra, à qui une guitare.


  • Puis se déclarer " artiste" pour bénéficier de l'immunité. Violer des enfants en toute liberté.


De quoi se plaidrait un enfant sodomisé et ceux qui prétendent les défendre
alors qu'on fait l'honneur à ces enfants de les faire participer à l'avancée de "l'art" .

Sans doute avec un grand A ? C'est dans les entrailles des enfants et dans leur anus que se nicherait l'inspiration.

L'image est crue ? Elle vous choque ? Nous sommes à la Rubrique " Cette nausée qui nous gagne....".Vous avez le droit de vomir.

Et c'est de cette réalité dont il s'agit qu'on veut noyer sous un voile artistique.

Et ce sont bien des enfants qui sont utilisés dans leur chair pour satisfaire la perversité de criminels qu'on prétend excuser et absoudre au nom de l'art.

Il faut donc remercier le Procureur de Los Angeles q
ui rappelle cette évidence et cette vérité première, ce point de droit élémentaire que tous les défenseurs de Polanski occultent sciemment :

"Une jeune fille de 13 ans a été droguée et violée par un adulte. Ce n'est pas une question de détail technique"

A lire son intervention sur le site de la Tribune de Genève:

http://www.tdg.ch/procureur-los-angeles-decu-abattu-2010-07-13





AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu