A.W.S.A. France


Aller au contenu

Menu principal:


Alsace: Boutin confond biere et eau bénite

Etranger(e)s-vos droits > La page de nos lecteurs


Nos lecteurs d'Alsace nous signalent :
19 mars 2010


NOUVELLES ATTAQUES

CONTRE LA LAICITE





Vade Retro Satanas!

Les dirigeants de Kronenbourg ont dû faire 1664 ( et Dieu merci pas 666) attaques en lisant le courrier que Christine BOUTIN vient de leur adresser, à moins qu'ils ne soient morts de rire.

Madame BOUTIN, avec la bénédiction de l'archevêque de Nantes,
prétend faire renoncer Kronenbourg à sponsoriser le HELLFEST, le diabolique Festival de Musique de Rock ou plutôt de Métal pour être précis.


Que reproche-t-elle à ce festival ?

Voyez plutôt :

"
Monsieur le Président,

Je me permets de vous exprimer mon indignation, partagé par un nombre croissant de ligériens au sujet du festival de musique metal « Hellfest ».

Alors que son organisation en 2009 avait provoqué une grande émotion dans une partie de la population au point que des sponsors internationaux de renom s’étaient retirés, le festival de musique metal « Hellfest », subventionné par Kronenbourg, aura de nouveau lieu en juin prochain à Clisson.

Pour faire sa promotion, des affiches figurant un homme
au physique satanique avec des crocs sanguinolents sans équivoque sont apposées depuis quelques jours dans de très nombreux lieux à fortes fréquentations publiques comme les gares ou les grandes surfaces.

Ce visuel ne peut que choquer les enfants obligés de subir cette publicité d’une violence morbide rare.

Alors qu’il est de plus en plus avéré que ce type de manifestation peut influencer négativement des jeunes en fragilités psychologiques au point de les amener à poser des actes graves et violents, est-il pertinent d’associer l’image de votre groupe à un festival qui promeut et véhicule la culture de mort ?

N’est-ce pas en totale contradiction avec la mission de la Fondation Kronenbourg qui est de soutenir des manifestations qui « génèrent un mieux vivre ensemble » ?

Monsieur le Président, je vous demande de bien vouloir prendre
la mesure de la gravité de votre soutien à de telles organisations et de cesser de financer ce festival.

Confiante dans la suite que vous donnerez à ma demande, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de mes salutations respectueuses.

Christine Boutin, Ancien ministre,

Présidente du Parti Chrétien-Démocrate"


Visiblement madame BOUTIN a mal regardé l'affiche.

Je n'y décèle nulle trace de crocs sanguinolents;
quant-au prétendu physique satanique que madame BOUTIN qualifie de " sans équivoque", je ne peux en juger, je n'ai jamais rencontré le diable...


mais madame BOUTIN a peut-être plus d'expérience que moi en la matière.

Par ailleurs, elle n'hésiste pas à sous-entendre que le public des festivals rock ou métal est psychologiquement fragile.

Les éclésiastiques sont pourtants nourris à la musique religieuse ce qui ne les empêchent pas d'exercer des abus sur les enfants.

Il serait temps que les éclésiastiques deviennent un peu plus rock'n roll... le Hellfest est l'un des rares gands festivals de musique rock à avoir lieu en France.
je suis sidérée de voir que madame BOUTIN tente de faire pression sur le sponsor d'un festival de musique au nom des chrétiens choqués dans leur foi et de la "sensibilité " des enfants qui voient de telles affiches...

Nous sommes dans une république laïque que diable!

Ce courrier est d'une hypocrisie sans nom. A titre préliminaire :

1) on voit bien pire au journal de 20 heures des grandes chaînes

2) il faudrait justement qu'on se préocupe un peu plus de la sensibilité des petits enfants dans lesdivers scandales de pédophilie qui secouent actuellement l'église catholique dans divers pays, scandales que ces mêmes églises tentent d'étouffer

Je n'ai entendu aucun "ancien ministre " s'insurger....

Or, cela me semble bien plus urgent que de vouloir interdire un festival de musique.

Lorsque un pays commence à vouloir censurer l'expression de l'art ( cf: l'exposition de la jeune femme chinoise à Paris) ses habitants peuvent dire adieu à leurs libertés.

Si néanmoins, dame BOUTIN veut pourfendre le mal
et bouter la laïcité hors de France, il lui faudra commencer par censurer un certain nombre de génies de la litterrature, de la musique, du cinéma ou de la peinture.

Par exemple : Charles BAUDELAIRE et de ses " FLEURS DU MAL", Le Marquis de Sade et toute son oeuvre, Diderot et " la religieuse" Pierre Choderlos de Laclos et " les liaisons dangereuses" l'Opéra FAUST de Charles GOUNOD, le tableau d'Eugène DELACROIX " Faust et Méphistophélès" le film de POLANSKI " Rosemary's baby" ( film pour lequel Ruth GORDON a été oscarisé) et la liste est loin d'être exhaustive.

Je passe sur les " twilight" " harry Potter " et autres "hellboy" qui ne sont certes pas des films de génie, et qui ont été plébiscités par le public ou encore sur la séries mettant en scène des vampires de tout poils et qui font d'excellents scores en matière de parts de marché.
Enfin, il convient de le rapeller; il faudrait toiletter tous les édifices réligieux, que ce soit en France où à l'étranger, dès lors que chaque église ou presque, chaque cathédrale, a, au moins une représentation du diable.

C'est d'ailleurs peut-être parce que cet affreux diable est représenté sur les vitraux et les fresques des églises que les fidèles les desertent...

La peur du diable ma p'tite dame, la peur du diable...

Si madame BOUTIN avait gouté la Kronenbourg avant d'ecrire toutes ces âneries, elle aurait certainement moins abusé de l'eau bénite.

une lectrice Alsacienne

PS : Kronenbourg et le HELLFEST ont tout notre soutien et nous informons les associations laïques de cette affaire.


NOTE D'AWSA-FRANCE:

Boutin, on connait. Mais que vient faire l'Archevâque de Nantes dans l'affaire ?

Il a du confondre Gros Plant et bière et Rhin et Loire !

Quant au fond du dossier, AWSA-France l'étudie et prendra toute mesure appropriée contre une attaque inadmissible d'une femme politique d'une république laique au soutien de l'obscurantisme jusqu'à oublier que cette religion dont elle se prévaut ne reconnait toujours aucune place à la moitié de l'humanité, les femmes.

Sans doute pour permettre aux hommes de s'approprier leurs atours et à porter les robes et les dentelles des femmes.

Et s'occuper, à leur place, des " petits enfants".

Le nombre d'abus sexuels révélés chaque jour au sein de l'Eglise ne semble pas émouvoir Christine Boutin.

Et la musique religieuse que préfère sans doute Boutin, ne semble en aucun cas adoucir les moeurs de ces prêtres abuseurs.

Enfin, nous ignorons ce qui peut le plus impressionner un jeune.

Une affiche digne d'Halloween ou un " Dieu" exposé crucifié avec des clous et le sang coulant des pieds et des mains ?

L'exposition permanente d'une telle violence est pourtant particulièrement choquante.

Quand on vénère de cette manière la violence, on est mal placée pour donner des leçons à quelques jeunes artistes, a
lors que par ailleurs, ceux-ci n'ont jamais invité Christine Boutin à les écouter !

L'abus d'eau bénite est aussi mauvais pour la santé mentale...



AWSA France | qui est A.W.S.A France? | extrait des statuts | Contact | Adhérer | Actualités | Cette nausée qui nous gagne... | Laicite | Egalité-Diversite | Etranger(e)s-vos droits | Paroles de Femmes...et d'Hommes | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu